News

MOOC

Voilà un acronyme dont on parle beaucoup dans le domaine de la formation professionnelle. MOOC pour Massive Open Online Course, en français cela peut se traduire par une formation en ligne ouverte à tous.

Le principe est que n’importe qui peut s’inscrire, que le nombre de participants n’est pas limité et que les supports, exercices et même les examens sont utilisés en ligne. Le cours est hébergé sur une des nombreuses plateformes proposant des MOOC : FUN (France Université Numérique), Open Classrooms ou MOOC francophone pour n’en citer que quelques unes.

Il y a des MOOC sur tous les sujets, proposées par des structures très différentes. On pense naturellement aux universités, aux organismes de formation professionnelle.
Voilà quelques exemples :
L’ONISEP encourage les lycéens à suivre des formations gratuites pour  les aider à définir leur orientation post-bac.
Le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) dispose d’un vaste catalogue de formations à distance, proposant même aux entreprises d’en disposer en session privé, une sorte de marque blanche.
Pôle Emploi met à disposition des demandeurs d’emploi des formations très concrètes pour acquérir les outils de la recherche : lettre de motivation, entretien d’embauche, etc.

En tant qu’indépendant, j’ai trouvé 2 avantages évidents à ce mode de formation :

  • la gratuité, même si certaines plateformes deviennent payantes pour obtenir une certification ou l’intégralité des contenus.
  • la souplesse qui permet de travailler à son rythme, à tout moment de la journée…ou de la nuit 😉 .
  • le choix : du thème et de la durée (quelques heures à plusieurs semaines).

Je me permets de vous faire partager mon expérience ?
J’ai décidé de suivre un MOOC sur la plateforme Open Classrooms pour acquérir une nouvelle compétence, nécessaire à la bonne gestion de ma petite entreprise : « Gérez votre comptabilité d’indépendant ».  J’ai apprécié la structure du cours, claire et efficace, ainsi que les exercices à rendre et à  corriger (le stagiaire devient correcteur pour les autres stagiaires). L’évaluation se fait grâce à des quizz à la fin de chaque chapitre, permettant de valider sa propre progression. En fin de formation, un ultime questionnaire permet d’acquérir la certification.

Je suis en cours d’apprentissage sur un nouveau programme, plus technique et directement lié à mon métier de formateur : « Concevez des évaluations adaptées à vos objectifs pédagogiques ».
J’avais envie d’aller plus loin dans ce domaine précis et les 10 à 15 heures proposées sont vraiment enrichissantes.

Je ne vais pas trancher ici le débat entre les partisans du tout numérique et les tenants de la formation 100% présentielle. Pour ma part et en tant qu’apprenant, j’apprécie les 2 formules : l’autonomie et la souplesse de la première, les échanges avec le formateur et les autres stagiaires de la seconde.
En tant que formateur, j’ai toujours très envie de rencontrer des stagiaires, d’échanger et de les accompagner dans leurs projets ! Mais je travaillerais volontiers à la création d’un MOOC si l’occasion se présentait. Alors à quand un MOOC dédié au SITLOR, un module « Intégration d’un nouveau salarié à l’Office de Tourisme de … » ou bien « La Lorraine touristique pour les nuls » (je pense aux stagiaires et vacataires of course) ?

Et vous, vous avez déjà suivi un MOOC ?
N’hésitez pas à laisser des commentaires sur ce post !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s